2019, des pages se tournent. 2020, vers la nouveauté

2020

Puisqu’il est coutume de le faire : je vous souhaite une merveilleuse année 2020.

Je ne sais pas comment a été 2019 pour vous.
En tout cas, à chaque nouvel an, ainsi qu’à mes anniversaires, j’aime dresser un bilan de ce qu’il s’est passé, de ce que j’ai accompli, afin de bien en prendre la mesure et de voir plus concrètement à quel point j’ai avancé. Essayer de résumer une année entière, c’est difficile, mais quelque part ça me fait me sentir bien. Parce que je parviens à en dégager un schéma, une tendance, une arborescence ; je peux voir quel chemin j’ai pris et décider si ça me convient ou s’il y a des choses qu’il est bon que je modifie.

Je dirais que 2019 a été, pour moi, une année à la fois intéressante et étrange. Il y a eu de magnifiques moments comme des moments vraiment difficiles.

Nous entrons dans une nouvelle décennie : je pense que ce n’est pas anodin. Que ce soit autour de moi, dans mon entourage, ou pour moi-même, en 2019 beaucoup de pages se sont tournées. Des projets, des travaux de longue haleine se sont achevés. Je ressens une forte envie de changement, de mouvement, de renouveau – en moi, ainsi que pour les personnes qui m’entourent. Ça bouillonne, ça bouge. Il me semble que c’est un mouvement global ; du moins, c’est comme ça que je le ressens.

Pour ma part, j’ai une forte envie de changement. De passer à l’étape supérieure dans pas mal d’aspects de ma vie, de prendre un nouvel élan, de peut-être effectuer un tournant, sans pour autant savoir où ça va me mener.
Tout mon discours n’est pas très concret, je le sais bien.
Mais c’est que pour l’instant je ne suis pas très claire avec ce que je souhaite. Je navigue entre deux eaux, je ne sais pas encore où me situer. Ce n’est pas grave. Les révélations, les décisions viendront au moment venu. Je suis confiante. Inutile de faire des choix précipités.
Ce n’est pas forcément un état confortable, mais c’est un état nécessaire. Des choses très intéressantes et constructives naissent souvent des remises en question et des envies de changement. Je suis certaine que ce sera le cas : alors, à ce moment-là, quand mes décisions seront plus claires, je vous en parlerai plus en détail.

En tout cas : je vais bien. C’est le principal.
Pour le reste, je gère, je m’en charge.
Je vais revenir avec tout un tas de chouettes projets, je le sais.

Alors, à bientôt.
Et encore une très belle année à vous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s